top of page
  • Photo du rédacteurAlena Tsybrova

Comment camoufler un bouton ?

Dernière mise à jour : 3 janv. 2023

Notre peau est tellement imprévisible, n’est-ce pas les filles ?

Maquillage

Nous nous réveillons avec une mauvaise surprise. Une papule rouge immonde a décidé de nous gâcher la journée. Par manque de chance, très souvent, de telles situations arrivent un jour important où il ne faut surtout pas qu’un bouton ne soit visible par exemple lors d’un mariage, d’une réunion importante, d’une présentation ou d’une soirée.

Chacune de nous a été confrontée à un tel problème plus d’une fois.

Il existe différents types de boutons : les papules, pustules, comédons ou encore nodules. Il n’existe pas de solution unique pour masquer un bouton, par conséquent, chaque cas doit être examiné individuellement. Les maquilleuses sont douées pour cacher de telles imperfections.

Dans cet article, j’aimerais partager avec vous mes secrets. Allons-y.


Quel que soit le type de bouton, commencez par ces 4 étapes :


1. Préparez votre peau pour les produits cosmétiques


C’est cette étape qui est la plus importante. L’inflammation de la peau est une blessure. Lorsqu’elle est blessée, la peau commence à sécher et, en règle générale, commence à peler. Par conséquent, si nécessaire, purifiez votre peau avec des exfoliants (peeling ou gommage doux), puis hydratez la peau avec une crème.

Nettoyage peau

2. Masquez le bouton avec un correcteur

Correcteur

Sans ce produit, il ne serait pas possible de cacher l’inflammation. Un correcteur est un produit dense conçu pour masquer les imperfections cutanées les plus visibles : inflammation, post-acné, taches pigmentaires, etc. En outre, ce produit peut avoir non seulement une nuance de couleur de peau, mais aussi d’autres nuances telles que pêche, vert, jaune ou violet.

Le choix de la teinte dépend directement du pigment de l’inflammation. Donc, si l’inflammation a un pigment bleu ou violet, optez pour un correcteur couleur pêche pour neutraliser le pigment. Si l’inflammation est rouge ou rose, un correcteur vert aidera à la cacher. Les taches brunes peuvent être parfaitement neutralisées avec un correcteur violet.

Il est nécessaire d’utiliser le correcteur avant d’appliquer le fond de teint. Appliquez le produit point par point à la zone que vous souhaitez masquer. Pour ce faire, vous pouvez utiliser un pinceau synthétique doux ou alors appliquer le produit du bout des doigts.


3. Maintenant utilisez un fond de teint pour harmoniser l’ensemble


Il n’est pas nécessaire de choisir un fond de teint dense pour cacher les imperfections de la peau. Un tel choix aggravera même la situation, car la texture dense de la crème peut grandement souligner la texture de la peau et la couche de fond de teint sera visible de loin.

Si, avant d’appliquer le fond de teint, vous avez caché les imperfections de la peau à l’aide d’un correcteur, vous pouvez choisir un fond de teint avec une couvrance moyenne. Ainsi, les boutons seront cachés et la peau dans son ensemble aura une apparence naturelle.


4. Détournez l’attention de la peau

Maquilleuse Lyon

Petite astuce supplémentaire.

Pour que les imperfections de la peau n’attirent pas l’attention, concentrez-vous sur les yeux. Les yeux brillants et expressifs attireront beaucoup plus l’attention que la peau enflammée.

Ces règles sont générales et s’appliquent à tous les types d’inflammation. Cependant, il existe de nombreux types d’inflammation et chacun nécessite une attention particulière.

Regardons cela.


Adaptez votre correction en fonction du type d’inflammation


Comme je l’ai noté plus tôt, tous les boutons liés à une inflammation sont différents, vous devez donc comprendre ce qui arrive à votre peau. Si un bouton est sorti la veille, ne paniquez pas. Le plus important est de ne pas essayer de l’enlever ce qui aura pour conséquence d’augmenter l’inflammation.

Il est important de noter qu’en masquant l’inflammation, nous pouvons cacher uniquement la couleur, mais pas la texture de la peau !

Voici les différents types de boutons et comment les cacher :

  • Les comédons ou les points noirs. Comment les cacher ? Utilisez un gommage facial doux pour commencer et appliquez-le sur les zones à problèmes. Ensuite, préparez la peau pour l’application du maquillage. Après avoir préparé la peau, appliquez une base matifiante à base de silicone, puis utilisez le fond de teint en fonction de votre type de peau. Enfin poudrez votre visage.

  • Camédons fermés (milia, tubercules blancs). Pour les masquer, préparez la peau au maquillage et appliquez un fond de teint hydratant avec un revêtement léger ou moyen. Enfin, appliquez une poudre matifiante.

  • Papules (tubercules rosâtres, souvent douloureux). Le fond de teint ne peut pas toujours éliminer le pigment rosâtre de l’inflammation. Afin de se débarrasser du pigment, appliquez une tache et une petite quantité d’un correcteur vert avant d’appliquer le fond de teint. Ensuite, utilisez une poudre fixatrice.

  • Pustules (bouton rouges avec centres blancs). Utilisez la même méthode que pour les papules. Avant de commencer à travailler, vous devez désinfecter le bouton.

  • ·Bouton nodulaire-kystique. Une telle formation est située profondément dans le derme et provoque un inconfort. Dans ce cas, appliquez un correcteur dense de la couleur de la peau sur l’inflammation, puis utilisez un fond de teint. À la fin, appliquez un peu de poudre fixatrice.

  • Plaies et boutons percés. Si vous ne pouvez toujours pas résister et que vous voulez percer le bouton, alors, tout d’abord, vous devez prendre soin de prévenir l’infection de la plaie et de soulager l’inflammation. Si la plaie est ouverte, je vous conseille de désinfecter et de ne pas utiliser de fond de teint pour éviter l’infection.

  • Post-acné (ce sont des restes d’acnés de couleur bleue, brune ou bordeaux ainsi que des imperfections à la surface de la peau). Dans ce cas, comme je l’ai dit plus tôt, nous ne pourrons pas cacher la texture de la peau avec des cosmétiques. Si vous voulez corriger les cicatrices, il vous faudra prendre rendez-vous chez un dermatologue ou cosmétologue. Cependant le maquillage peut nous aider à cacher les taches. Si les taches sont bleues ou violettes, utilisez un correcteur de couleur pêche à saumon dense. Si les taches sont brunes, choisissez un correcteur violet. Ensuite, appliquez le fond de teint. Si certaines imperfections sont toujours visibles, n’hésitez pas à réappliquer du fond de teint sur ces zones.


Masquer une imperfection c'est bien, corriger le problème c'est mieux

Makeup naturel

Désormais, vous savez comment cacher une inflammation de la peau vous-même à l’aide de produits cosmétiques. Pour commencer nettoyez votre peau, appliquez un correcteur, rajoutez du fond de teint et accentuez le maquillage au niveau des yeux. Adaptez la correction en fonction du type de bouton.

N'hésitez pas à toujours apprendre de nouvelles techniques en prenant des cours de maquillage.

Cependant, si votre peau souffre souvent de divers types d’éruptions cutanées, il est nécessaire de consulter un cosmétologue-dermatologue pour le choix correct du traitement.

Et rappelez-vous qu’il est toujours préférable de s’engager dans un traitement que de cacher constamment les imperfections avec des cosmétiques.

Comentarios


bottom of page